Congestion nasale douleur faciale

Congestion nasale, douleur faciale La sinusite est une affection douloureuse mais la plupart du temps bénigne. Il s’agit d’une inflammation de la muqueuse qui recouvre les sinus. L’origine du mal est souvent bactérienne. Des polypes nasaux et une déviation de la cloison nasale peuvent également provoquer une sinusite chronique.  

Des symptômes de méningite (inflammation des méninges) et une douleur intense qui empêche de dormir doivent faire penser à une sinusite compliquée. Un mal de tête intense et persistant derrière les orbites oculaires est également le signe d’une sinusite des sinus sphéroïdaux. Dans ces cas de figure, il est préférable de consulter un médecin. On peut également boire abondamment et se rincer fréquemment le nez avec une solution nasale : cela peut être une, euh… solution.  

La douleur faciale est, comme son nom l’indique, une douleur ressentie au niveau du visage. En réalité, il s’agit d’un type de névralgie du trijumeau. La douleur faciale est une affection chronique, souvent causée par une altération du nerf ophtalmique, qui s’accompagne d’élancements fulgurants ressentis dans les joues, la mâchoire et d’autres parties du visage. 

Dans la mesure où les crises de douleur faciale sont de très courte durée, le traitement le plus efficace consiste à les éviter. En premier lieu, on prescrit des médicaments pour lutter contre la TN (Trigeminal Neuralgia ou Névralgie essentielle du trijumeau). On a en effet découvert que les anti-épileptiques et les anti-dépresseurs peuvent donner de bons résultats.  Lorsque la névralgie se situe à la partie supérieure du visage le Cefaly® réduira efficacement la douleur. 

Lire aussi:Un vrai casse-tête cette migraine